Partagez | 
 

 Je vois dans ton avenir...hum...laisse-moi réfléchir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Je vois dans ton avenir...hum...laisse-moi réfléchir !   Jeu 12 Juil - 12:29


feat ϟ Charlize Theron , Tumblr
Elizabeth Megara Keller


“ citation. „

nom prénoms: Elisabeth Megara Keller âge: 29 ans anniversaire: le 1 er janvier origines: Anglo-Ecossaise orientation sexuelle: 70% hétéro , 20 % bixesuelle et 10% autres.. J'aime de tout ! profession ou année d'études: Professeur de Divination sorcier/ancien moldu/créature: sorcière ! nature du sang: Sang-mêlé connaît la magie depuis: (/!\ vous êtes encouragés à prendre des nouveaux sorciers) depuis toujours possède une baguette: de façon légale épouvantard: un chat


ϟ show me some magic !
Il fait noir, tout est sombre autour de lui. Il marche sans faire de bruits, elle ne sait pas où il va, mais il est pressé. Une ombre, puis une deuxième apparaissent derrière lui. L'homme marche de plus en plus vite et se met à courir au bout d'un moment. Il court aussi vite qu'il peut, il ne se retourne pas, il sait que ces ombres sont derrière. Pourtant, le souffle commence à lui manquer, il essaye encore et encore. Au bout d'un moment l'homme s'arrête et laisse les ombres le rejoindre. Elles n'ont pas de forme et leur yeux sont rouges. L'homme se met sous un lampadaire et elle remarqua qu'il était jeune, à peine plus de vingt ans. Pourtant, elle peut voir la peur et l'angoisse sur son visage. " Alors William tu pensais nous échapper ?"L'homme eut un sourire à ce moment-là." Faites de moi ce que vous voulez, mais laisser Lizzie en dehors de ça, elle est trop jeune..." La chose en question esquissa de la tête et sortit une baguette. Un éclair apparut et l'homme tomba a terre.

Lizzie se réveilla en sursaut. Elle venait de faire un rêve affreux et si c'était réel ? Elle se leva et se dirigea vers la chambre de William son frère. Doucement elle poussa la porte de sa chambre. Elle n'avait que douze ans, c'était sans doute un des nombreux rêves qu'elle ferait dans toute sa vie, mais celui-ci lui glaçait le sang. Elle grimpa dans le lit de son frère, ce dernier poussa un grognement à son contact "Lizzie il est tard...Retourne dans ta chambre..." "Non ! Je dors avec toi...J'ai encore fais un horrible rêve ! Si'il te plait !" Lizzie le supplia a voix basse. Il finit par céder et lui laisser la place nécessaire. Elle se faufila sous la couverture et s'endormit à nouveau. Tout ça n'était qu'un rêve, personne ne lui enlèvera Will.


ϟ can i get on your magic bus ?
Dans la famille Keller, la magie est une chose vraiment sacrée. Mais ce qui l'est encore plus c'est le don de voyance que les filles de cette famille possédaient. Lizzie ne faisait pas exception à la règle étant la seule fille de ses parents. Sa grand-mère avait ce don et sa mère avant elle etc... Bref on aura bien compris. Le truc c'est que Lizzie n'en voulait pas de ce don. Voir l'avenir pouvait parfois être flippant, même si son côté un peu fou faisait qu'elle s'en amusait parfois auprès de ses camarades d'école. Son truc ? Leur faire peur avec de fausses prémonitions. Lizzie était forte à ce jeu, mais ce n'était pas pour cette raison qu'elle aimait ce don.Tout changea lorsqu'elle commença à prendre des cours de Divination. Oui on sait que ce cours n'est pas des plus intéressant, mais la professeur qui l'enseignait était une amie de sa grand-mère et elle savait donc qu'elle avait le don de voyance. Lizzie qui ne voulait pas en entendre parlé dû bien admettre que ce don était parfois amusant. Elle continuait toujours son petit jeu a tel point que dans sa maison qui était Poufsouffle, on allait souvent la voir pour qu'il y est un peu d'ambiance dans leur salle commune, chose qu'elle faisait avec plaisir ! Avec l'aide de cette femme, elle commença doucement à aimer ce don et s'en servir vraiment. La divination était une science des plus sérieuses et elle s'y prêtait avec beaucoup de sérieux. Depuis sa sortie de Poudlard elle a mis son don a contribution pour permettre a certaines personnes de connaître leur avenir...Mais tout n'est pas bon à dire parfois ! Que ce soit dans le monde sorcier, ou bien le monde moldu, les gens savent qui elle est. Bah oui Lizzie a écrit beaucoup de livres à ce sujet et met souvent son don de voyance pour aider les autres.


once upon a time

L'histoire de Lizzie commence le plus simplement du monde. Troisième enfants de la famille Keller et seule fille. Sa mère Alexia était une sorcière quant à son père Henri un simple moldu. Et pourtant leur couple s'était du solide, du jamais vu ! Ses deux frères, James et William étaient aux petits soins avec elle, ayant respectivement quatre et deux ans de plus qu'elle. Son enfance se passa normalement, elle était une petite fille pleine de joie, un peu folle par moment, mais comme disait sa mère, c'est la jeunesse. Dans leur famille les femmes sont dotées du don de voyance et sa grand-mère passait son temps à guetter un signe et plus Lizzie grandissait plus elle se disait que ce don allait sauter une génération ! Puis a l'âge de sept ans elle commença à avoir des flash, à rêver de choses bien étranges. Quand elle en parla à sa mère, cette dernière lui expliqua alors qu'elles étaient pareils. Même si elle en avait un peu peur, elle commença à s'en amuser un peu. A l'école elle faisait de fausses prémonitions aux enfants qui l'embêtait, c'était radical, surtout qu'elle était pleine d'imagination dans ce domaine. La petite fille qu'elle était prenait cela pour un jeu alors que c'était plus que sérieux !

Quelques mois seulement après cette découverte, elle découvrit également qu'elle était une sorcière comme sa mère. La jeune fille était ravie vu qu'elle prenait sa mère pour un modèle. A la maison ce n'était pas la joie en revanche, ses parents n' arrêtaient pas de se disputer au sujet de leur avenir. James était déjà à l'école de Poudlard, même si ce nom sonnait bizarre à ses oreilles, elle savait que c'était une école spéciale pour les enfants spéciaux. Elle avait hâte d'y aller, mais il lui faudrait encore attendre quatre longues années. Pendant ce temps, Lizzie continua son parcours scolaire à l'école primaire du coin. Elle avait pour habitude de faire peur à ses camarades et ils la prenaient tous pour une folle, ce qui lui allait très bien. De toutes façons, si elle n'était pas encore folle, elle allait finir par le devenir. Elle voyait sans cesse des choses qu'elle ne devrait pas, elle ressentait les choses comme personne. D'ailleurs sa grand-mère et sa mère ne pouvait pas l'aider, son pouvoir étant trop poussé par rapport au leur. Du coup, elle se renferma un peu dans sa coquille avec ce don qui lui faisait si peur et qui la fascinait tellement ! Lizzie avait tout simplement décidé de ne pas utiliser ce don, mais il ne manifestait sans lui demander son avis. Ce qui la perturba un peu plus. Elle ne s'entendait pas très bien avec son frère ainé James, ce dernier se sentait trop important, il était colérique et narcissique à un point que Narcisse lui-même ne lui arrivait pas à la cheville ! Quand a William, elle l'adorait, il était son modèle masculin. Toujours prêt à rendre service, tendre aimable, il prenait toujours du temps avec sa petite soeur. Il prenait le temps de l'écouter et il la conseillait du mieux possible.

Les années passèrent et Lizzie entra à son tour a Poudlard. Le problème s'était qu'à cause de son don elle était devenue instable. Elle fût accueillie à Poufsouffle et en était très fière. Elle se sentait bien dans cet endroit. Les mois passèrent et elle s'éloigna un peu plus de son frère ainé, ce dernier étant en septième année. Il ne faisait pas attention a elle, quand a Will, lui il était toujours là à veiller sur sa petite soeur. La jeune femme s'amusait toujours autant avec son don, elle faisait comme à l'école primaire, elle faisait de fausses prémonitions, bien que parfois elle en faisait des vraies.
Elle n'assumait pas son don jusqu'à ce qu'elle commence à prendre des cours de divination. A vrai dire elle était curieuse. Mais manque de chances pour elle, la prof' connaissait sa famille et plus précisément sa grand-mère. Lizzie était déjà blasée d'avance. Elle savait parfaitement quel genre de discours elle aurait avec elle... Mais elle se trompa lourdement. C'est grâce à elle que Lizzie commença à prendre conscience que son don était un atout et pas une charge. Le reste du parcours était bien tranquille. Elle était du genre brillante bien que carrément folle. Elle était du genre perturbée comme fille, mais elle était attachante. Lizzie apprenait petit a petit a apprivoisé son don, même si il ne marche pas sur commande ! Elle obtint ses diplômes haut la main comme ses deux frères avant elle. James était entré au Minstère avec l'espoir de devenir ministre de la Justice Magique, quant à Will ,ce dernier était parti en Roumanie pour faire éleveur de dragon... Des métiers complètement à l'opposé des uns des autres.

A dix-sept ans, elle décida de prendre sa vie en main. Elle décida de voyager un peu. Avec une amie, elles partirent en Europe. Lizzie était toujours aussi instable dans sa tête ce qui pouvait lui valoir de gros ennuis. Elle n'était pas dépressive, elle était juste folle. Ce don l'avait rendue folle. Même si elle pouvait avoir une conversation et une vie normale, parfois elle pétait un câble. A l'âge de vingt ans, elle se brouilla définitivement avec sa famille, ces derniers n'acceptaient pas son choix de vie, tous sauf Will son frère. " Si tu pars de la maison Elisabeth, je te préviens ne reviens plus ! Tu ne sera plus notre fille !" " Parce que je l'ai été a un moment donner ? De toutes façons j'en ai marre, je pars." Elle claqua la porte de chez elle a vingt ans. C'est à ce moment-là que pour gagner sa vie elle se mit à écrire des bouquins sur la divination. Elle mettait son côté fille cinglée plus en avant. Elle s'amusait à être cette fille là. Sans doute pour cacher sa souffrance. Elle-même l'ignorait.
Elle avait gardé contact avec pas mal de gens à l'époque de Poudlard et notamment Noémie, qui au passage était sa première expérience sexuelle avec une fille. Les deux femmes s'entendaient bien et Noemie était une moldue. C'est elle d'ailleurs qui lui conseilla d'écrire un bouquin sur la divination pour les moldus. Toutes deux partirent dans leur délire écrivirent un livre intitulé :" La voyance pour les nuls" il parait que ce genre de livre était très à la mode en ce moment ! Bien sûr ce fût un succès commercial sans nom. Que ce soit dans le monde magique ou même le monde des moldu, on connaissait son nom. Lizzie était contente, mais son don existait bel et bien et malgré son succès commercial, elle mettait parfois son don au service de la police pour retrouver des enfants disparus. C'était pas évident et elle l'avait fait que deux fois.

"Viens Lizzie ! On s'en va ! On va voyager, voir d'autre endroits ! Tu es en train de déprimer la ! " Elle se contenta de sourire tristement. Elle venait d'avoir vingt-cinq ans et qu'est ce qu'elle avait ? Rien mis à part une immense richesse. Et sa réputation de folle a lié aussi. " Lâche-moi Noemie ! J'en ai marre de tout ça ! Ce n'est pas moi ! " "Qu'est ce que tu raconte ? Tu deviens dépréssive tout d'un coup ?" Lizzie garda le silence pendant quelques secondes. Pendant cinq ans elle en avait pris du bon temps, que ce soit avec Noemie ou même d'autres personnes. Elle était très ouverte aux nouvelles expériences, mais elle en avait marre. Elle avait envie de se poser un peu, de réfléchir à sa vie. " C'est fini Noemie. J'en ai marre. Je pars, fais ce que tu veux de ta vie." Elle quitta l'appartement le jour même. Elle n'eut plus aucune nouvelle d'elle. Pourtant, elles avaient tout partagé depuis cinq ans, mais elle s'était lassée d'elle en quelques sortes. Elle décida de rentrer à Londres. Elle avait envie de revoir son frère Will. Ce dernier était revenu au pays pour présenter sa fiancée a leurs parents.Forcément les retrouvailles avec ses parents n'étaient pas joyeuses, entre insultes et coups bas, elle ne resta que deux jours et décida d'aller dormir à l'hôtel. Là au moins elle sera tranquille. Le mariage fût grandiose et très émouvant. Elle était juste venu pour Will, rien que pour lui. Il était sa famille.

Quelques semaines plus tard elle s'envola vers la Roumanie avec son frère et sa nouvelle belle-soeur. Toutes les deux s'entendaient bien. Elle avait besoin de voir autre chose et de ressentir de nouvelles expériences. C'est là-bas que les problèmes avec les Centaures commencèrent. Ces créatures étaient tellement bornées et il fallait dire qu'elle aussi. Plusieurs fois, elle était partie en les insultant de tous les noms, mais elle revenait à la charge à chaque fois. Elle voulait comprendre leur truc avec les étoiles. A leur manière ils faisaient de la divination, même si aux oreilles de Lizzie ce terme n'était pas exact... Lorsqu'elle rentra à nouveau à Londres après avoir décrété que les centaures ne servaient à rien, elle eut la bonne surprise d'avoir reçu une lettre de Noemie. Cette dernière lui demanda pardon et la priait de la retrouver quelques jours plus tard. Lizzie qui entre temps avait fait le plein de nouvelles sensations avec d'autres personnes n'avait pas vraiment envie d'aller la retrouver, car elle savait déjà comment ceci allait se finir. Noemie était jalouse et c'est ce qui avait petit a petit tué leur relation. Et ça Lizzie ne le supportait plus. Comme prévue leur retrouvailles se terminèrent en dispute. Elles étaient même en train de se battre. Tellement ridicule et pourtant ! C'est à ce moment-là que Lizzie lui lança cette phrase à la figure " J'espère vraiment que tu meurs rapidement espèce de sale garce ! Pendant cinq ans tu m'a gaché la vie tu m'entends ?!" Puis encore des insultes. Quelques semaines plus tard elle appris que Noemie était morte dans un accident de voiture.

Pendant deux ans sa vie n'étaient que du vent, elle fit même un petit séjour en hôpital psychiatrique, étant devenue trop instable. Lorsqu'elle sortit à nouveau elle rentra chez elle à Londres. Elle eut la bonne surprise d'avoir reçu une lettre de Poudlard. Ils avaient besoin d'un professeur de divination pour remplacer l'ancienne. Il est clair qu'il était temps pour elle de prendre sa retraite ! C'était limite une momie... Lizzie voyant une chance pour elle de devenir plus stable dans sa tête accepta d'enseigner son art.

Visiblement le monde magique réserve bien des surprises ! Dernièrement il y avait l'affaire Fizwizbiz, un petit malin avait cru bon d'envoyer des bonbons magiques à des moldus. Comme si c'était pas déjà assez le bordel comme ça ! Lizzie s'en fiche un peu qu'ils soient là où pas. Elle était seulement là pour apprendre son art, rien de plus. Elle n'était pas là pour materné des élèves. Seulement si elle pouvait mettre la main sur ce type, elle lui dirait bien sa façon de penser ! Il avait créé un bordel sans nom...