Partagez | 
 

 Premier cours : La réalité Magique des légendes et mythes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Premier cours : La réalité Magique des légendes et mythes.   Dim 24 Juin - 21:20



Lillith se leva aux aurores ce matin-là, en fait elle n’aimait pas faire la grasse matinée, une habitude qu’elle avait depuis sa vadrouille de 6 ans dans le monde. Elle enfila une paire de chaussures, un vieux jean et une chemise et se décida sortir dehors sans prendre de déjeuner.
L’air frais lui faisait toujours du bien, ses errances dans les Balkans lui manquaient… Elle se dirigea vers le Lac, elle aimait la splendeur du calme et de la sérénité des eaux, c’est dans des endroits comme celui-ci que Lillith arrivait à se ressourcer. Une fois sa promenade terminée, elle passa dans son bureau et sorti une malle remplies de cartes chocogrenouilles. Elle avait la collection complète de ces cartes qu’elle collectionnait depuis gamine. Ces cartes lui avaient permis de perfectionner ses connaissances en matière d’histoire de la magie, elles les avaient acheté, trouvé ou échangé dans tous les coins du globe et elle possédait même des cartes rares. Elle les emmènerait avec elle a son cours, cela permettrait de rendre les choses beaucoup plus intéressantes a vrai dire, elle avait remarqué que ses élèves apprenaient beaucoup plus facilement quand ils s’amusaient alors pourquoi ne pas en tenir compte ?
Elle prit les quelques cartes choisies et les fourra dans son sac, enfin elle décida de se changer avant de se rendre dans sa salle de cours. Elle enfila une jupe droite noire lui arrivant jusqu’au genou et un chemisier blanc ; d’avoir errer pendant 6 ans dans le monde en basket lui avait alors donné envie de se conduire à présent comme une véritable femme en non pas comme une espèce de petite archéologue crasseuse.Lillith se dirigea vers la salle de cours, cela lui faisait bizarre de revenir à Poudlard après toutes ces années, elle n’était plus habituée à l’Angleterre, du moins à y vivre. Elle qui ne restait jamais plus d’un mois dans une même région du monde. Lillith était une femme qui détestait s’ennuyer pourtant elle enseignait une matière peu facile à faire aimer, aussi elle s’attendait à ce que ses élèves traînent du pied à venir à son cours, elle ne leur en voulait pas pour ça, l’histoire était parfois agaçant. C’est pourquoi elle s’efforcerait de les faire s’intéresser un minimum à cette matière qu’est l’histoire de la magie. En arrivant dans la salle elle sortit des dragées surprises de Bertie crochues, ses cartes chocogrenouilles, et quelques gadgets qu’elle mettrait en jeu selon l’avancée de son cours…
Tous les évènements qui se déroulaient dans le monde magique l’avait obligée à revoir le programme, mais cela ne la dérangeait pas puisque de toute façon il était rare qu’elle s’en tienne au cadre formel d’un cours structuré tel que I) la guerre des gobelins II) la difficile adaptation des harpies dans la société magique. Rien que ces titres lui donnaient envie de pleurer alors qu’elle était la prof, alors elle imaginait assez bien la tête de ses élèves si elle leur proposé ce genre de cours… peut être leur donnerait-elle la corde avant même de commencer. Ainsi aujourd’hui elle leur proposé d’approfondir les légendes pour en tirer la réalité magique. Elle s’avança vers l’entrée de la salle, souleva une table qu’elle fit glisser à l’aide de sa baguette vers la porte, y posa 6 cartes face cachées et inscrivit un « les 6 premiers élèves prennent une carte » sur une petite pancarte qui voletait au-dessus de la table aux cartes.
Enfin elle retourna s’assoir à son bureau et attendit que les élèves arrivent. Pendant ce temps, Elle attrapa la gazette du sorcier du matin même et déplia la page des nouvelles… L’affaire fizwizbiz semblait être « sous contrôle » d’après l’article, mais derrières ces mots, Lillith devinait un certain désarroi de la part du ministère… qui ne l’était pas à vrai dire ? Non pas que ça la dérangeait, mais évidemment les choses n’étaient pas évidentes à gérer, ses heures de cours avaient doublés ainsi que sa classe et elle sentait certaines tensions entre les élèves, tension qu’elle n’appréciait guère dans sa classe. Enfin elle salua les premiers élèves qui arrivaient, se leva et inscrivit le thème du cours :
LA REALITE MAGIQUE DES LÉGENDES ET MYTHES

Elle s’assit ensuite sur son bureau regardant en souriant les élèves qui arrivaient.


HJ : Pour les 6 premiers à poster : la première carte est Merlin l’enchanteur, la seconde est Cassandre de Troie, La 3eme est Circé, le 4 eme est Cornélius Agrippa, la 5eme est le comte Vlad Drakula et la 6eme est Grigori Raspoutine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Premier cours : La réalité Magique des légendes et mythes.   Mer 4 Juil - 21:31



||| Personne ne savait quand Rachel s'occupait de ses devoirs, puisqu'elle ne travaillait jamais la journée, sinon comment aurait-elle occupé ses nuits ? Je vous le demande bien, elle se serait mortellement ennuyée. C'est pourquoi elle faisait ses devoirs pendant que tout le monde dormait. Elle prenait toujours son temps, puisqu'elle en avait beaucoup devant elle. Elle s’entraînait également jusqu'à obtenir la perfection dans chaque matière. Oui, elle était assez perfectionniste, non pas qu'elle souhaitait être la meilleure, la best des best, juste qu'elle aimait être dans la maîtrise dans tout ce qui la concernait, et comme elle ne savait pas encore ce qu'elle voulait faire plus tard, elle s'obligeait à être excellente partout, ou presque. Il y avait toujours des matières où c'était quelque peu compliqué, elle s'obligeait donc à les travailler bien plus que les autres. Et pourtant, elle détestait travailler, mais bon. Si elle voulait obtenir ce qu'elle voulait, il fallait bien faire le minimum demandé, ou plus. Cependant, l'Histoire de la Magie faisait parti des matières appréciées, voir très appréciées. Allez savoir pourquoi. Sans aucun doute le fait que Rachel soit très curieuse. Et puis, après tout, il fallait être au courant de l'histoire passée pour comprendre le présent, non ? Tout ça pour dire que l'HdlM ne déplaisait pas à Rachel, loin de là. |||

||| Après avoir fait ce que j'avais à faire, je m'étais exercée à la danse dans la Salle Co' des serpents avant de me diriger vers la salle de bain pour prendre une douche bien méritée, tandis que mes deux meilleures amies me retrouvaient peu après. Je ne savais pas quel vêtement choisir sous ma foutue robe de sorcier. Je ne l'aimais pas vraiment, enfin tout dépendait des saisons, mais en ce moment je la détestais. Non mais, ils aurait pu faire un effort, vous ne croyez pas ? A la dernière tendance, ben tiens. Enfin bref, ce n'était pas un concours de mode mais il fallait un minimum, vous ne croyez pas ? Au final, j'optai pour un jean tout simple, personne ne le verrait, et un pull en cachemire, puisqu'il faisait un peu frais aujourd'hui. Une fois que nous nous fûmes préparées, c'est à dire que nous eûmes finies d'encombrer la salle de bain, ce qui prenait pas mal de temps, nous n'étions pas des filles pour rien, nous descendîmes manger dans la Grande Salle, comme tout le monde. Enfin « manger » c'était un grand mot, un euphémisme même, puisque je ne pouvais rien avaler à cette heure-ci. J'attendais donc avec patience que mes amies mangent leur déjeuner, tout en parlant de tout et de rien, comme à notre habitude. On avait toujours quelque chose à se dire, qui n'avait pas été dit avant. Allez savoir où on trouvait tout ça, l'alchimie sans doute. |||

||| Peu après, nous nous dirigeâmes vers la salle d'HdlM, qui se trouvait être au premier étage. C'était un cours que j'appréciais, et puis j'aimais bien la professeur qui le donnait, c'était intéressant, et pas du tout éreintant, ou endormant, loin de là. Voilà, soporifique, je cherchais le mot. Bref, j'arrivais la première dans la classe et je dû prendre la première carte posée sur un table. Je la retournai et me retrouvai face à Merlin l'enchanteur. Je souris légèrement et pris une place vers la fenêtre, comme à mon habitude. Il me prenait toujours l'envie de regarder le ciel ou l'extérieur pour voir ce qu'il s'y passait, on en apprenait toujours beaucoup, c'était amusant. Et puis, cela permettait de s'évader un court instant.. Ou un long, tout dépendait du cours et du professeur qui le dispensait. |||

« Bonjour, professeur ! »

||| Je posai à nouveau mes yeux sur la carte tout en réfléchissait à ce que je savais sur cette personne. Mes yeux prirent une couleur jaune, ce qui signifiait que j'étais en pleine réflexion. Merlin l'enchanteur, magicien, enchanteur, comme il était dit dans son nom, et druide par la même occasion, si mes souvenirs ne me trompaient pas, qui se trouvait être l'ami du Roi Arthur entre le V et VI ème siècle. Ce personnage, enfin cette personne, faisait partie de la légende Arthurienne, et les gens ne savent se décider entre mythe et réalité. Cependant, un mythe ne peut être tiré de nul part, n'est-ce pas ? Il y a toujours une part de vérité dedans. Mais après, je ne saurais en dire plus. Il fallait attendre la suite du cours, ou plutôt attendre que les élèves arrivent. Enfin au final, j'étais fière de moi puisque c'était une des rares fois où je n'étais pas en retard, pire encore, j'étais arrivée la première. Il y avait quelque chose qui ne tournait pas rond aujourd'hui. Enfin au moins, cela brisait la monotonie du quotidien, du moins, en quelque sorte. |||

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Premier cours : La réalité Magique des légendes et mythes.   Jeu 2 Aoû - 18:22

Leurs têtes se rapprochent jusqu'à ce que leurs fronts se touchent. Elle sourit, bêtement alors qu'il vient poser les lèvres sur les siennes. Elle retire son haut puis celui du jeune homme. Elle s'assoit sur le lit, le dévisageant. Il s'approche doucement, puis la rejoint sur le lit. Il l'embrasse. Elle déboucle sa ceinture. Il passe une main dans son dos pour dégrafer son soutien-gorge. Puis..

BAM ! Et d'un coussin dans la tête, un. Vik sursauta et regarda autour de lui. Il n'était plus avec elle. La jolie brune avait disparu pour laisser place au sourire idiot d'un de ses camarades de chambre. « Oh tu fais chier ! J'étais sur le point de conclure là ! » fit-il en plaisantant. Viktor attrapa le coussin qu'il venait de recevoir en pleine tête et l'envoya valser directement dans celle de son camarade. Celui-ci, pris au dépourvu tomba de son lit pour venir s'écraser sur le sol. Les rouges et ors éclatèrent de rire. Viktor repoussa sa couette au bout de son lit et se leva, il chercha Tinky des yeux. Il n'était pas sur le lit. Il regarda en dessous. Pas de Tinky ici non plus. Il passa une main dans sa nuque. Où est-ce que son boursouflet avait encore pu filer ? Vik regarda même dans sa malle pour voir s'il ne l'avait pas malencontreusement enfermé la veille à l'intérieur. Mais non, toujours pas de Tinky. Il redressa la tête d'un seul coup en se tapant le front. Tinky était avec son jumeau, avec winky ! Viktor sourit et lorsqu'il se retourna, c'est un coussin qui vint lui dire bonjour. Ignorant qui avait jeté celui-ci, il le renvoya sur un gryffondor, faisant confiance au hasard. S'en suivit une violente bataille de polochon dans le dortoir. Rythmée par les cris, les rires et les bruits étouffés des coussins s'écrasant sur les corps humains.

La guerre prit fin lorsque trois des six coussins du dortoirs rendirent l'âme. Des plumes voletaient dans la pièce. C'était beau. Après un dernier fou rire, Viktor se laissa tomber sur son lit pour reprendre son souffle soulevant les quelques plumes qui s'étaient entassées sur son lit. Il sourit. Il aimait lorsque ses journées commençaient comme ça, cela lui rappelait à quel point sa maison l'avait bien accueillis, à quel point il avait su se faire à sa nouvelle vie. Il jeta un œil au réveil et se dit qu'il ferait bien d'aller prendre sa douche maintenant s'il ne voulait pas arriver en retard en cours d'histoire de la magie. Il fouilla dans sa malle pour trouver un uniforme propre et se dirigea vers les douches avec ses camarades. En dix minutes, il était habillé et sentait bon. Il sorti de la salle de bain, fit un petit tour dans son dortoir pour prendre des affaires de cours et descendit les quelques centaines de marches qui séparaient le septième étage de la Grande Salle. Il prit un petit déjeuner copieux puis se dirigea vers la salle d'histoire de la magie remontant un étage. Il ne faisait que ça, monter descendre, descendre monter.. c'était ça toute la journée. Impossible d'être gros dans ce château.. Il trouva la porte du cours grande ouverte et alors qu'il s'apprêtait à rentrer, une pancarte le stoppa net. « Les 6 premiers élèves prennent une carte. » Il baissa les yeux et aperçu des cartes de chocogrenouilles. Il ne chercha pas plus longtemps et revint sur ses pas. Il s'adossa au mur. Il ne savait absolument rien ou presque sur tous ces personnage célèbres et magique. Qu'est-ce qu'il pourrait bien faire de cette petite carte si on lui posait des questions dessus. Il poussa un soupire et s'adossa au mur en espérant que la prof ne l'ait pas vu dans l'encadrement de la porte. Il attendrait là, que d'autres élèves se pointent pour prendre ces cartes à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Premier cours : La réalité Magique des légendes et mythes.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Premier cours : La réalité Magique des légendes et mythes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» Premier cours de runes - tous niveaux.
» 1° cours de Vol Sur Balai

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
“ FIZWIZBIZ „ Ϟ and you jerk it out. :: party rock in hogwarts :: poudlard : intérieur :: 1er étage :: salle d'histoire de la magie-