Partagez | 
 

 i don't wanna know the reasons why love keeps right.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Franky D. Rhodes
LITTLE DINOSAUR ✖ i'll eat you up !
LITTLE DINOSAUR ✖ i'll eat you up !
Messages : 122
Date d'inscription : 11/05/2012
Célébrité : Brynja Jónbjarnardóttir
Origine : Sang mêlé
Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: i don't wanna know the reasons why love keeps right.   Mar 15 Mai - 18:27


finally baby the truth has been told,

now you tell me that I'm crazy

oh you say you love me, but you don't know


    D'accord, comment avait-elle osé faire ça ? Les iris bleues de Franky suivent l'avion ensorcelé qu'elle vient d'envoyer jusqu'à la table d'une certaine Gryffondor. Il faut pas être un Serdaigle pour deviner qu'il s'agit de Peeta, puisqu'elle est actuellement à côté de Romane, et donc elle n'a personne à qui envoyé de petits mots. On dirait une collégienne. C'est limite si la blonde à ses côtés ne se moque pas d'elle, et voilà la Jaune qui pousse un soupir ennuyé en se remettant contre sa chaise, ses jambes étalés sous la table et ses pieds croisés. Attitude peu féminine, certes, mais que voulez-vous. Vous savez quoi ? Elle stress comme une idiote, et pourtant c'est rien, elle venait juste de demander à la mascotte de la Gay League de la rejoindre dans la Salle sur Demande le soir-même, habillée en pyjama. En plus elle avait un cadeau pour elle. Et finalement la jolie Rouge se retourne et lui sourit, hochant la tête pour signaler que c'était bon. Franky croit mourir sur place et un sourire compose rapidement ses lèvres alors qu'elle fait mine de reprendre quelques notes de son cours de Défenses Contre les Forces du Mal, mais c'est foutu elle comprend plus rien. Heureusement pour elle, la cloche ne tarde pas à sonner, et la Poufsouffle peut alors s'échapper, un grand sourire aux lèvres.
    Dans le mot, elle avait précisé à Peeta de ne pas manger, pour se rejoindre tout de suite après les cours. Donc Franky file sans demander son reste, direction la Salle Commune des Jaunes et Noirs pour pouvoir se changer et se mettre en pyjama. Voilà donc une tigresse perdue dans les couloirs de Poudlard, sa baguette à la main, et vêtue d'un simple short blanc et d'un débardeur rose pâle. La blonde se lance alors dans la montée des sept étages, perdant une bonne dizaine de minutes parce que les escaliers ont décidés d'être capricieux. Silencieusement, elle prie pour que Peeta n'est pas déjà devant la salle puisque la maison des Gryffons est au même étage... En arrivant devant, elle peut se rendre compte que la jolie Rouge n'est toujours pas là et c'est un soupir de soulagement qui franchit la barrière des lèvres de Franky. Elle passe, repasse, passe encore, et rererepasse devant la porte tout en souhaitant très fort une salle avec un énorme lit et de quoi manger. Et lorsqu'elle pousse la porte, un sourire conquis dessine ses lèvres. C'est parfait, la Salle sur Demande ne fait pas tout à moitié. Y a pleins de musiques dans la tête de Franky, comme si c'était le moment, et pour la plupart elles sont toutes super niaises. Bon dieu, réveille toi un peu. Elle a envie de se secouer, elle ne sait même pas pourquoi elle a dit à Peeta devenir ce soir, elle sait qu'elle va pas résister à l'envie de la dévorer, et elle ne peut même pas. Mon dieu, vous voyez comment c'est compliqué ?
    « Ton excuse est un entraînement de la mascotte. » lâche-t-elle entre ses dents alors qu'elle saute sur le lit et regarde le plafond en poussant un soupir ennuyé. Ouais, il lui fallait même une excuse pour voir la Gryffondor en faite, pour ne pas paraître stupide. Au moins, avec le râteau qu'elle se mangera ce soir, elle pourra aller faire la fête avec Norah. Et la porte s'ouvre, et Peeta arrive, et Franky lui laisse même pas le temps de réagir. En deux enjambées, elle se retrouve à prendre la main de la jolie blonde, se retenant tout juste de lui déposer un baiser dessus, avant de l'attirer à l'intérieur et surtout vers la petite table avec la nourriture dessus. « J'ai tout prévu pour manger, si jamais tu te demandais. » Mais elle n'a pas faim, elle a juste envie de garder la main de Peeta et de sauter sur le lit, de danser avec elle et de rire. Faire une bataille d'oreillers ? Lui faire des tresses et l'écouter parler. Vous savez que la voix de Peeta est merveilleuse ? C'est la plus belle chose du monde. Ah non, elle a oublié son rire. Merveilleux comme tout. Enfin, bon, elle s'éloigne un peu. Et la musique qui passe dans le jukebox réveille un peu Franky qui l'attire sur le lit pour sauter dessus en criant les paroles. « I'M OFF OFF WITH YOUR HEAAAD ! » Et elle remue un peu ses fesses avant de sauter sur Peeta et de la faire tomber sur le lit pour la chatouiller, oh rien qu'un peu. « Je suis contente que tu sois venue. »

_________________
«les chants des sirènes.»
« J’entend les chants des sirènes, regarde autour de moi tout ces gens qui m’aime, je veux toucher le soleil avant que la pluie ne vienne. T’inquiete pas, seul les faibles se font bouffer par le système. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Peeta Selwyn-Bennett
delegate ϟ modératrice
delegate ϟ modératrice
Messages : 226
Date d'inscription : 10/05/2012
Célébrité : Dianna Agron
Origine : Sang mêlé
Âge du personnage : 16 ans

MessageSujet: Re: i don't wanna know the reasons why love keeps right.   Jeu 17 Mai - 15:56




    J’avais toujours comparé les oiseaux à des anges, pour moi chaque chose qui sait voler relève de l’angélique, de l’absurde. Je regardai durant des heures les oiseaux voltant dans le ciel, envieuse, jalouse de ne pas pouvoir faire comme eux, dieux que cela devait être beau de là-haut. L’ange volta jusque moi. Un doux morceau de parchemin qui gracieusement vint se poser sur mon pupitre entre ma plume et mon encrier. J’ouvris des yeux émerveillé à la vue de ce petit bout de mot qui m’était adressé. Dépliant délicatement celui-ci le touchant avec une délicatesse déconcertante, je découvris une écriture familière. L’écriture hésitante et douce d’une jeune poufsoufle, je reconnaissais les –e incomplet, les –s presque dessiné d’une voluptueuse arabesque. Je fus envahis d’un sentiment de joie lorsque je lu la missive de ma douce amie. Mes yeux clair se tournèrent alors vers elle sans plus vraiment faire attention au cours qui se passé devant. Franky, petit ange, ma douceur nacrée, ses iris posèrent sur moi un regard plein de crainte, je ne sais pas pourquoi mais dans l’halo de lumière dorée qui filtrait des persiennes de la salle de classe, je ne pu m’empêcher de la trouver belle. Ses longs cheveux blond reflétant avec le soleil, faisait briller quelques mèches plus claires que les autres, encadrant son doux visage angélique. Elle m’apparut comme la 8ème merveille du monde, une merveille emprunt aux doutes pour des raisons que j’ignorais. J’acquiesçais séduite un doux sourire sur mes lèvres ce qui du l’emplir d’une joie incontrôlable car je crus la voir rougir. Les dernières minutes du cours me parurent interminable tant je me sentais envouter par ce petit bout de femme que j’aimais à comparer à un rayon de soleil. La cloche retentit comme l’excitation grimpé en moi au vu de cette soirée que j’allais passer avec la jeune poufsoufle. Franky est moi étions amies depuis le jour où elle m’avait demandé son aide pour un devoir de métamorphose. Je ne sais pas pourquoi mais je m’étais sentis importante et j’avais tout de suite apprécié la jeune jaune. Elle avait cette façon bien spéciale de me regarder comme-ci j’étais quelque chose d’exceptionnel de magique et j’éprouvais pour elle une fascination débordante, j’étais flatté, j’existai auprès d’elle et c’était quelque chose qu’y me rendait heureuse. Tellement heureuse que je me précipitai dans ma salle commune pour trouver un pyjama digne d’être porté à une soirée avec celle-ci. J’optai après 20 minutes d’acharnement pour un short blanc et un petit top saumon. Je laissais mes cheveux laché et me dirigeais baguette en main vers la salle commune. Apparemment elle était déjà à l’intérieur, je passai 3 fois souhaitant me retrouver dans la même pièce que Franky et lorsque la porte apparut j’espérais ne pas mettre trompé. Je laissais mes cheveux laché et me dirigeais baguette en main vers la salle commune. Apparemment elle était déjà à l’intérieur, je passai 3 fois souhaitant me retrouver dans la même pièce que Franky et lorsque la porte apparut j’espérais ne pas mettre trompé. La tornade blonde qui vint m’attraper avec fougue par la main m’indiqua que je ne m’étais pas trompé de pièce. Un sourire amusé au visage je suivi mon amie avec une certaine excitation, cette soirée risquait d’être mémorable en tel compagnie. La table de nourriture était vaste de même que le grand lit sur lequel elle m’entraina quelques secondes plus tard alors qu’une musique enjoué résonnait dans nos douces oreilles. Franky était habillé presque comme moi, seul la différence de couleur de nos tops qui s’accordait cependant bien nous différencié. Nous étions très similaire toutes les deux, blonde, mignonne et incroyablement folle. Je sautais sur le lit en sa compagnie quand elle me fit basculer gentillement pour me chatouillé. Mon rire n’attendit pas pour résonner dans la grande salle sur demande, un rire cristallin presque irréel. Je me sentais bien à cet instant, Franky m’avait mise à l’aise à la minute ou j’avais pénétré dans notre sanctuaire elle était doué pour ça ! « Je suis contente que tu sois venue ! » Mon rire entremêlé à sa voix douce et pleine de tendresse me ravie au plus au point. Entre deux éclat de rire je réussis cependant à articuler. « Je suis ravie que tu m’ai invité ! » Je ne comprenais pas spécialement pourquoi elle nous avait organisé cette soirée mais j’étais ravie d’être là, seule avec elle. C’était si magique de se sentir bien avec une amie. Mes mains remontèrent vers ses côtes pour la chatouiller à mon tour, la soirée allez sans aucun doute être digne des plus grande soirée de Poudlard.





_________________

Cadence Peeta Selwyn-Bennett
Are you alive ?. Je sais que toutes les filles se sont trouvées affreuses, en se réveillant ce matin, et que toutes attendent un coup de fil qu’on ne leur passera jamais...

➺ crédit fantaisiie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Franky D. Rhodes
LITTLE DINOSAUR ✖ i'll eat you up !
LITTLE DINOSAUR ✖ i'll eat you up !
Messages : 122
Date d'inscription : 11/05/2012
Célébrité : Brynja Jónbjarnardóttir
Origine : Sang mêlé
Âge du personnage : 17 ans

MessageSujet: Re: i don't wanna know the reasons why love keeps right.   Mer 30 Mai - 10:56

    Avait-elle réellement osé faire ça ? Elle n'est plus vraiment sûre alors qu'elle attend dans la Salle sur Demande, assise sur el lit, ses iris bleues fixées sur la porte. Elle va venir, elle va passer la porte, voilà ce qu'elle se dit la Poufsouffle, ce qu'elle se répète en boucle. Elle n'est plus sûre de rien, c'est la première fois qu'elle fait ça, vraiment, même Romane avait été à deux doigts de se foutre de sa gueule devant tout Poudlard réunit -la loose assurée. Tant pis, elle était folle, mais c'était vraiment cool dans le fond, surtout quand on a une Peeta. Mais attendez, la vraie question est : pourquoi Peeta ? Très, très, très bonne questn. Peut-être était-ce ses cheveux blonds ou son sourire si beau ? Mais Franky ne savait pas, Franky souriait pour compenser le manque de données. Un cruch. Voilà comment elle avait appelé ça, un soir qu'elle en discutait avec Norah, ce dernier lui répétait avec acharnement que la Gryffondor était hétéro, qu'il était de temps de lâcher l'affaire. Merci l'ami ! Franky ne perait jamais espoir, et c'était sûrement ce qui la caractérisait le plus, ne pas se soucider du destiner, aller contre lui avant qu'il n'arrive lui-même. Elle allait lui kicker son ass au destin, vous allez voir ! Très bonne technique au Quidditch que la Capitaine n'hésitit jamais à mettre en marche, évidemment.
    Et, perdue dans ses pensées, elle ne remarque pas que la porte s'ouvre pour laisser place à la plus belle du monde. Peeta est en pyjama, le plus adorable qui puisse exister sans doute. Oh, mon dieu, Franky était accro et n'arrivait même pas à s'en détacher quelques secondes. Ouflélé, ma petite tu es perdue, as tfaire avoir par une jolie Gryffondor et tne vas rien comprendre du tout. Allez, une petite question bonus pour toi Franky, t'es prête ? ... Tu l'as invité pour faire quoi, en faite ? Pour danser, pour manger, pour lui sauter dessus et la dévorer, pour lui dire que t'es raide dingue d'elle ? Non, mais t'es vrmentn 'importe quoi toi, tu réfléchis jamais et tu te jette dans la gueule du loup, bêtement, parce qu'une envie te pousse de voir Peeta, alors tu lui envoie un petit mot, c'est presque suspect. Mais comment résister à la blonde face à elle ? Dans n'importe quel club, Franky est derrière elle, à la regarder avec admiration. Lorsqu'elle est mascotte, lorsqu'elle chante de sa voix envoûtante, lorsqu'elle sourit tout simplement. Oui, la Poufsouffle est pathétique et en plus elle s'en rend compte et ne fait rien pour. Et la folle envie de la prendre dans ses bras et la garder pour toujours... Oh quelle ravissante folie. Mais au moins elle ne perd pas ses moyens, elle arrive à l'entaîner au lit, elle arrive à chanter, sauter un peu, et rire. My heart stops when you look at me. Elle est sûrement folle, surtout qu'elle est partie dans une scéance de chatouilles intensives. Et le reire de Peeta qui emplit toute la pièce, pitié que quelqu'un tue Franky, elle n'arrivera jamais à se retenir de lui sauter dessus. Oui, la Capitaine et Batteuse des Poufsouffles a un point faible, et il est là, devant ses yeux. Peeta. Ce n'est qu'un crush, se répète-t-elle, pour ne pas être déçue de la suite des évènements sans doute. Mais quels évènements ? Il n'y a rien de spécial, ce n'est pas comme si le ventre de Franky se serrait un peu rien qu'à l'idée de croiser le regard de la Gryffondor. Non, du tout, et ce n'est pas son coeur qui se compresse dans sa poitrine, encore moins la beauté de Peeta qui l'émue. Rien de tout ça, non... Et lorsqu'elle se mord la lèvre, ce n'est sans doute pas pour se retenir de se jeter sur Peeta et la dévorer sur le champs, jamais. I see you true colour and that's why I love you.
    " Je suis ravit que tu m'ai invité ! " Vraiment ? Franky se redresse face à la plus belle chose du monde et ne peut s'empêcher de rire en sentant les doigts de la blonde sur ses hanches, sur sa taille, et un frisson la prend aussi. " Oh, mascotte ! " lâche-t-elle finalement dans un petit rire avant d'attraper les mains de Peeta dans les siennes et elle y dépose un baise-main avant de se relever et de se pencher au-dessus du lit pour attraper un objet qu'elle dissimule dans son dos. Et là... tada ! Franky sort une boutlle de coca-cola fluorescente verte, celle qu'on reçoit dans la Gay League, vous savez. " Pour toi ! Je sais pas si t'as eu la tienne en entrant. " Qu'est ce qu'on est bête quand on ne pense qu'à une seule personne. En l'occurence à Peeta. Bon, tu te reprends en mains, s'il te plait ? Impossible, elle le sait, elle est envoûtée. C'est Hamish qui va se foutre de sa gueule s'il la voit comme ça. Mais ce n'était pas de sa faute, c'était celle de Peeta, on a pas idée d'être si belle. Petite naïve. Elle devrait plus écouter Norah lorsqu'il lui dit de laisser tomber. Mais elle ne veut pas pas, elle veut s'accrocher encore et encore ! So keep holding on.
    " T'as faim ? Je meurs de faim, moi ! " Oui, bien sûr, alors elle attrape la main de la Rouge et l'attire vers la grande table avant d'attraper de quoi manger, tout en restant sur le lit. " On fait une bataille d'oreillers aussi ? " Franky, tu parles trop. Oh baby, I think I want marry you. Mon dieu, ce n'est pas sérieux tout ça, elle ne sait même plus où se mettre du coup. Dehors, peut-être ? En tout cas Peeta était contente d'être là, c'est ce qui comptait le plus.

_________________
«les chants des sirènes.»
« J’entend les chants des sirènes, regarde autour de moi tout ces gens qui m’aime, je veux toucher le soleil avant que la pluie ne vienne. T’inquiete pas, seul les faibles se font bouffer par le système. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
C. Peeta Selwyn-Bennett
delegate ϟ modératrice
delegate ϟ modératrice
Messages : 226
Date d'inscription : 10/05/2012
Célébrité : Dianna Agron
Origine : Sang mêlé
Âge du personnage : 16 ans

MessageSujet: Re: i don't wanna know the reasons why love keeps right.   Jeu 2 Aoû - 11:22

    Douce Franky, voir briller toutes les étoiles du ciel dans ses yeux n’avait réelement pas de prix. J’ignorai totalement si s’était ma présence ou simplement elle mais chaque fois que nos yeux se croisaient au détour d’un couloir, dans le parc ou même en classe, je la voyais rayonnante de bohneur, tellement que j’en étais hypnotisé. Franky Rhodes avait un effet presque trop bénéfique pour moi, quelque chose de magique se passait et je n’avais jamais réussi à savoir quoi, ni pourquoi. Et nous étions ce soir seule, toutes les deux dans la salle sur demande, en pyjama dans un lieu presque trop parfait avec un lit gigantesque et de la nourriture en abondance. Comment ne pas se sentir à l’aise alors que vous êtes dans une pièce presque aussi magique que la personne qui vous y accueil ? « Oh, mascotte ! » Elle déposa un doux baiser sur la main qu’elle me prit pour m’emmener à l’intérieur de la grande pièce qui allait accueillir nos petites folies de jeunes sorcières. Elle sortit alors une bouteille derrière le lit, une bouteille verte fluorescente, mes yeux s’illuminèrent alors d’un éclat de joie. Comment pouvait-elle savoir ma couleur favorite ? En vérité je m’en douté légèrement, Franky était comme obsédé par moi, je le savais. J’avais eu la même le jour de mon arrivé dans le club de la gay league. Je n’aurais sans aucun doute pensé entrer un jour dans un club pareil, j’avais l’impression depuis toute petite de n’aimé que des garçons mais Franky était arrivé et je n’étais à vrai dire plus sûr de rien. Son sourire illumina la pièce déjà extrèmement lumineuse. « T'as faim ? Je meurs de faim, moi ! » Mon ventre se tordit, je n’avais pas mangé comme elle me l’avait si gentillement demandé dans son petit bout de papier qui avait volé gracieusement vers mon pupitre lors de notre précédent cours. Je gardais le petit papier froissé précieusement dans ma boite à bijou posé sur ma table de nuit dans mon dortoir. Je gardais tout ce que Franky pouvait m’offrir, des cadeaux improbable qu’elle adorait me faire de temps en temps. Elle m’emmena vers la grande table pleine de mets plus alléchant les uns que les autres et mon ventre grogna malgré moi. Je pris alors un petit croissant tout doré, mes dents arrachèrent un morceau de croissant que je machais avec envie, lorsqu’il passa dans ma gorge je me senti agréablement bien, que rêver de mieux pour une tel fin de journée ? « On fait une bataille d'oreillers aussi ? » Je souris en posant mon croissant à moitié entamé sur la grande table. J’attrapai un oreillé et l’ecrasé en douceur sur la tête de ma douce Franky avant de sauter sur le lit prête à une bataille en bon et du forme. « Franky, tu va regretter de m’avopir proposer une tel bataille, je suis imbatable ! » Mon rire emplit la salle délicatement, j’attrapai mon croissant pour l’engloutir totalement, bu une gorgée de jus de citrouille. Et frappé à nouveau sur le côté de l’épaule de ma petite Franky mais en douceur afin de ne pas lui faire mal . Je riais, je m’amusai tellement, Franky était et de loin la plus agréable des personnes que j’ai pu connaitre à Poudlard. Si belle, si tendre.

_________________

Cadence Peeta Selwyn-Bennett
Are you alive ?. Je sais que toutes les filles se sont trouvées affreuses, en se réveillant ce matin, et que toutes attendent un coup de fil qu’on ne leur passera jamais...

➺ crédit fantaisiie


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i don't wanna know the reasons why love keeps right.   

Revenir en haut Aller en bas
 

i don't wanna know the reasons why love keeps right.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» CBS wanna trade
» My reasons to vote for President Obama today.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
“ FIZWIZBIZ „ Ϟ and you jerk it out. :: party rock in hogwarts :: poudlard : intérieur :: 7ième étage :: salle sur demande-